Univers au féminin

mode, shopping, tendances, mariage

Créer un mini verger sur son balcon

Publié le 15 Août 2018 par Lisa Thauvin

Pourquoi pas des baies?

Framboisier, groseiller, fraisier: les baies demandent moins de soins et de place et supportent un espace réduit. Elles forment de jolies haies dans des bacs rectangulaires (les myrtilles, en terre acide) ou des pergolas (le kiwi, liane grimpante à planter en couple si on espère des fruits!).

Le trend des vieux ceps en pot

On trouve depuis peu de très vieux et tortueux ceps de vigne, vendus chez les fleuristes à prix d’or (entre 300 et 500 fr.). Agés de plusieurs dizaines d’années parfois, fichés dans un bac, ils ne produisent que quelques feuilles et encore moins de fruits: c’est leur bois sculptural qui plaît. Qui sont-ils, d’où viennent-ils? «Ce sont des vieux pieds de vigne arrachés, comme on arrache en Espagne et ailleurs les oliviers centenaires pour l’exportation et la replantation dans des jardins plus au nord, détaille Alain Merlier, chef de la section arboriculture fruitière à Lullier.

La vigne est très résistante et même si elle a besoin de place pour ses racines, elle peut survivre dans un bac quelque temps. Ensuite, tout est question de soins: comme pour les fruitiers en pots, même en ce qui concerne les variétés naines, ce type de culture exige pas mal de savoir-faire et de passion pour tenir plus d’une saison.»

Commenter cet article