Univers au féminin

mode, shopping, tendances, mariage

La Baisse des prix de l’immobilier dans le 34

Publié le 1 Janvier 2021 par Lisa Thauvin

Pourquoi les chiffres annoncés par les notaires ne correspondent pas à la réalité de l'immobilier à Montpellier ?

En effet les chiffres actuellement publiés par les notaires ne prennent en réalité que les compromis déjà signés avec 6 mois de retard (3 mois de délai de vente moyen, et 3 mois de délai de publication après la signature des actes authentiques).

Deuxième élément qui perturbe les chiffres et permet de présenter des statistiques en trompe l’oeil, c’est que les biens vendus en temps de crise sont principalement des biens de petites tailles (studios pour investisseurs ou primo accédant) et généralement inférieurs à 300.000 €, au-delà les ventes sont rares. Or il faut bien garder à l’esprit que le prix au m² des petites surfaces est toujours beaucoup plus élevé par rapport aux biens de grandes tailles. En effet il n’est pas étonnant de voir un prix/m² pour un petit studio 25 à 40% plus élevé que le prix au m² d’appartements de type F4 ou F5, ou que pour la vente de Maison avec piscine à  Castelnau Le Lez .

Troisièmement l’effet pervers de communiquer des baisses ou des hausses des prix de l’immobilier uniquement basées sur le prix au m² sur une ville donnée ou un département donné, n’est en effet pas révélateur de la valeur d’un même bien sur la période donnée puisque les statistiques sont réalisées seulement sur les biens effectivement vendus (par forcément le même que votre biens acquis en 2020).

Au-delà de la contraction des ventes de biens de grandes tailles, les investisseurs qui souhaitent sécuriser leur argent dans la pierre vont systématiquement avoir tendance à privilégier les emplacements de premier ordre et se concentrer sur les quartiers plus cotés pensant ainsi, à juste titre sécuriser au maximum leur capital investi en l’exposant le moins possible à une chute des prix comme cela pourrait se remarquer d’avantage sur des quartiers ou la demande des acquéreurs est déjà beaucoup plus faible, même or période de crise.

Or les quartiers les plus cotés d’un département ou d’une ville ont évidemment un prix au m² supérieur à la moyenne, comme c'est le cas pour une Maison 5 pièces à vendre Ariège en ce moment.

Concrètement les ventes de biens ont drastiquement été réduites depuis le début 2020, mais cette baisse de prix permet de redonner un réel dynamisme au marché immobilier et il y a de forte de chance qu’après avoir enregistré une baisse de 10 ou 15% les prix stagne, les acquéreurs attendent la baisse et le vendeurs ne baisseront pas sous un certain seuil, surtout que les taux d’intérêts sont très faibles. Reste que l’élément perturbateur du marché est en réalité le durcissement des conditions d’octroi des crédits immobiliers.

commentaires